"Le souffle épouse la posture et procure la juste énergie. Il amène vers une conscience plus fine de la pratique qui s'apparente au "drashtar", c'est à dire à la conscience témoin."

" Là, suspendu dans l'incessante mouvance de la terre, des eaux et des cieux, il vit,il toucha, il huma, il entendit, il goûta, il médita. Et il réalisa : Dans le monde des formes, rires et larmes constamment se succèdent. Il sut : il ne pouvait rien sur l'ordre des formes, mais tout sur la manière de le vivre.

Bonheur ou malheur ne dépendaient que de lui. Il en prit la responsabilité. Il devint le sadhaka, le pratiquant". Yoga-sutras de Patanjali

 

  • Facebook Social Icon

Florence Magnoni Yoga

Cours de Hatha Yoga et Yoga maternité​

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now